Le ralenti « flux optique » de Premiere Pro CC

Ralenti flux optique
SebyRollins

4 février 2016

5 thoughts on “Le ralenti « flux optique » de Premiere Pro CC

  1. bonjour.
    j’ai suivi le Tuto sur les ralentis.
    je voudrais savoir si je tourne en 4k soit 24ips, je peux avoir des ralentis ultra fluide sans perte de qualité d’image pour une sortie de 1080p soit hdvtv25ips ?

  2. Il y a forcément une perte de qualité en passant de la 4K en 1080p, mais cela n’est pas du au ralenti. Si c’est par rapport au nombre d’image 24->25 ips, dans certains cas le flux optique peut créer des images « aberrantes », car il n’a pas réussi à calculer proprement les images virtuelles manquantes. A tester au cas par cas.

  3. Bonjour,
    Ca fonctionne en effet à merveille pour « fluidifier » par exemple des travellings de drone 4K-25fps qui sortaient saccadés, par contre les transitions sont souvent brutales entre 2 plans (même sans avoir inséré de transition), et si on insère un fondu, l’effet n’est pas très heureux non plus (artefacts). Connaissez vous une parade pour attenuer la brutalité des transitions directes entre 2 plans? merci

  4. En mettant les plans non ralentis (avant et apres le plan ralenti) sur une piste au dessus, et en rajoutant quelques images du plan au ralenti sur la piste au dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *