Drague : l’homme ne sait plus draguer ?

SebyRollins

3 mai 2008

12 thoughts on “Drague : l’homme ne sait plus draguer ?

  1. Pas mal ,mais « ils » mentent…ça existe toujours des dragueurs!!

  2. C’est sur que la Belgique , c’est pas tout à fait la France K-Ro ?
    MéaCulpa, j’ai modifié ton post pour ne pas que tu soir reconnue 😉

  3. ce reportage tres interessant est symptomatique de l’evolution de la société:
    je vais éviter ici le politiquement correct et aller droit au but.

    pr moi, les femmes sont passé d’une ère ou les hommes les ont dominés injustement, à une ère ou elle font payer inconsiemment aux enfants ce que leur pères ont fait. Les mecs ont pourtant bcp changé pour mieux respecter/comprendre la femme (à part certains gros primaires qui bizarrement ont la cote aupres des femmes), mais les femmes ont aussi changé ds un sens plus dominateur et sans renoncer à certains avantages révolus. On est plus ds la recherche de l’amour mais dans la consommation, la recherche du bon coup, l’exigence du mec ideal (genre commande au pere-noel: je veux un mec comme ci et ca, qu’il fasse tjs ci ou ca pour moi, etc…). Aucune place à la surprise des rencontres, ou le defauts et les quliyés se melent pr donner un melange attachant: les femmes ne savent plus accepter des limites de leurs hommes et les contraigent à ne plus etre soi-memes. Au moindre hic, on zappe, car pas grave: d’autres mecs se bousculent au portillon. Mais bizarrement ces femmes tombent tjs sur des torcard (infideles, machos, …) qu’elle assimilent ensuite à toute la gente masculine.

    et le titre du sujet est alors symptomatique de tt cela: au lieu de « les hommes ont de + en + de difficulté à drageur les femmes », on dit « l’homme ne sait plus draguer ». Met-on alors en cause en cause les hommes ET les femmes ou la société ds son ensemble. ? Non encore la faute à ces affreux males, qui cette fois-ci ne font pas l’erreur d’etre trop machos mais justement de ne pas l’etre assez.

    les francaises pourront elle un jour admettre que, parfois, ca leur ferait pas de mal de se remettre aussi en question ? que critiquer sans cesse leur mecs, cest scier la branche surlaquelle elle sont assises ?

    qq phrases symptomatiques de ce reportage:

    – « les femmes ne nous aident pas beaucoup, pas de sourire »: exactement ! qd on drague ds d’autres pays, c’est l’inverse, on va jusqu’à se demander si les notres ont appris à sourire un jour.
    – « francaises difficile d’access, se prennent trop au sérieux »: si elles savaient quelle réputation, elles ont à l’étranger (orgueilleuses, compliquées, trop sophistiquées, innacessibles au début mais en realité femmes faciles….), elle en rougiraient
    – « faute des hommes ou faut des femmes »: les deux.
    – « argentine: fille magnifique et tres decontractées, facile d’acces, parle facilement mais sans forcement d’arrière pensée ». j’ai verifié en am du sud.
    le pb avec les francaises, c’est du tout ou rien: soit on se fait jetter pr un oui ou non, soit on est ds son lit le soir meme.
    croyez -moi, allez plutot vers les filles latinos: on peut parler et plaisanter facilement avec elle, les relations s’etablissent facilement, et progressisvement, et elle en plus elle sont simple et hyper affectueuses. Mais elle savent dire stop qd ca va trop loin pr elles. et ceci permet justement d’aller vers l’autre sans aucune appréhension, ni arrière pensée. ( on verra bien ou ca ira). Qs elles ont un truc à dire, elle joue pas à cache cache. Car aussi elle choississent, et prennent parfois l’initiative, donc plus sures de leur sentiments (à la diffrence des notres qui hesitent sans arret).
    Et en couple: c’est le pied. aucune prise de tete. les pb quotidiens ? il y a plus grave car elle ont bien plus bavé la-bas.
    le bemol: moins cultivées, interessantes et mysterieuses, pardois justement trop cool, et le gros danger de tomber sur une qui est interessée par notre argent (faut bien filtrer)

    – « entrées ds une ère de pouvoir, d’image: elle se masculinisent »
    c’est exactement ca notre société de consommation est en train de pourrir leur coeur. dans les pays dit « sous-developpés » sur le plan economique (mais sur-developpés sur le plan humain), les femmes ne sont pas encore ds ce registre materialiste

    alors les mecs ne sauraient plus draguer ?
    certainement vrai en partie mais :
    les femmes ont relevé encore la barre
    le mecs en ont marre de courrir apres des femmes qui ne veulent plus d’eux ou ne savent pas ce qu’elles veulent

    voila le verité qu’on ne veut pas entendre: car le dire c’est avouer son echec perso, c’est de ne pas brosser les femmes ds le sens du poil (pas bon pr les séduire) ou passer pr un macho

  4. Pas d’accord sur ces reflexions,il faut simplement rester naturel et pas se prendre la tête, les femmes attendent toujours inconsciemment qu’ on les drague et qu’ on leur fasse la cour même si les méthodes ont quelque peu évoluées, l’esprit reste le même,il faut juste employer la bonne méthode au bon moment avec la bonne personne…bonne chance !

  5. loko je trouve que tu a tout a fait décris mes impression, cela me rappel certaine discussion que j’ai eu la dessus. j’ai 18ans et j’ai 10 fois plus de facilité déjà a draguer les femme plus mure, je suis dessolé mais j’ai la sensation que ma génération est celle des sal***. je sais c’est facile de dire sa et je passerai pour un macho mais a cette heure les femmes sont, comme tu la décris, pourris. De plus en plus certain homme se sont mis a traité les femmes comme des trous ( dsl ) et rejeté par ces mecs la kan elle accepte pas de couché : <>.
    Et inconsciemment elle sont devenus encore pire que nous; plus superficiel et moins indulgente et celle qui ne le sont pas se font passé pour tel auprès de leurs copines ( emporter par l’effet de masse ). elles en on oublier que certain d’entre nous veulent dragué pour que sa aille plus loin dans une « vrais » relation ou tout simplement se faire de nouvelle connaissance.
    Alors les hommes ne savent plus dragué???
    Pour la plus par ils ont pas assez de couilles pour affronter ces femme qui en on plus qu’eux, et ce n’est pas forcement une tare.
    et en effet le plus étrange est de rencontré, et c’est fréquent, ces femmes a qui on peut apporter toute la gentillesse et la compréhension du monde si elle laisse l’occasion mais qui préfère se faire traiter comme des merdes par quelque « petit copain » qu’elle ont choisi seulement car il sont sure d’eux et on oser les accoster de façon plus classe.
    j’avais pas mentir je me suis déjà fait jeter ( sa sens le mec qui a rejeter toute sa haine dans ce post ^^) mais il faut avouer que c’est une constatation, après la version change plus ou moins selon les femmes. Et puis après tout si c’était simple sa se saurait ^^

  6. « certainement vrai en partie mais :
    les femmes ont relevé encore la barre
    le mecs en ont marre de courrir apres des femmes qui ne veulent plus d’eux ou ne savent pas ce qu’elles veulent »

    Juste ! On en a marre des femmes qui sont passives, qui ne savent pas ce qu’elles veulent ou qui sont trop exigeantes, sans oublier celles qui ont une telle opinion d’elle, qu’à leur avis, peu d’hommes les mériteraient, selon leur propres termes. Nous sommes des être humains, pas des machines. Nul n’est parfait. On a marre des françaises, froides, frigides, bégueules, narcissiques et névrosées qui passent leur temps à nous dénigrer et qui, estimant que c’est à l’homme de faire le premier pas, vivent encore avec des schémas comportementaux d’un autre siècle. Draguer est une perte de temps et d’énergie. Il y a des choses plus sérieuses à faire, comme aller voir un bon film ou lire un bouquin. Que le diable les emporte toutes.

  7. Qu’est ce que vous avez encore a vous prendre la téeé en France pour les femmes alors qu’il suffit d’aller en Asie du Sud est ou en Amérique Latine.
    La vie est courte..laissez les en France se la jouer pauvre névrosée je suis une top model et vivez la vie la ou il faut.
    C’est les hommes qui ont tout à perdre dans ces conditions en France pas les femmes.
    Perdez pas votre temps à discuter..il n’y a rien à discuter..
    Il n’y a pas de problème pour trouver des femmes plus souriantes,plus humaines qui ont encore de l’humanité qui leur fasse aimer le sexe opposé.
    Economisez et barrer vous..la jeunesse part vite..laissez la maladie mentale perdurer en France..rien ne changera ici..aucun savoir vivre…

  8. les françaises sont des pétasses au sens éthymologique du terme. C’est gérable mais pas aimable.

  9. Choix 1b)

    Si les françaises sont des pétasses, on a une culture faut l’assumer. D’ailleurs on écrit même des chansons pour gentillement leur faire remarquer que tirer la gueule aux mecs et se prendre pour une princesse n’est pas une méthode. http://www.youtube.com/watch?v=6dPPBhttrpA

  10. Ses vrais tous sa , jais fait l’Australie , hong kong , nouvel Zélande , Ibiza, brésil toute sociable et plein de petit sourire , ici ses un truc de dingue .Mais bon le résulta final ses que plus tard en France les hommes seront beaucoup plus violent que maintenant !!
    Il faudrait changer radicalement de système pour avoir un meilleur équilibre mais avant dans arriver la il y aura une geurre ou une révolte du peuple
    ! Comme avant tout changement !
    Nous somme sous une dictature mondiale de l’argent du pouvoir alors que nous pourrions faire beaucoup mieux nous en avons les moyens !!! il faut rétablir une égalité sociale en France et trouve un moyen d’abolir l’argents !!!!!!!! quand tout sa sera fait les relation entre homme et femme seront plus apaiser car tous seront ego !!! on peu le faire !! Rien et impossible

  11. Je pense qu’il faut se méfier des apparences.
    Les femmes ne parlent pas à coeur ouvert avec les hommes, elles le font plus volontiers entre elles. Elles savent simuler une attitude qui n’est pas le reflet de ce qu’elles éprouvent vraiment.Je ne suis pas un spécialiste, mais j’ai l’impression que l’attitude froide, hautaine ou joyeuse, libérée de certaines femmes n’est qu’une façade pour masquer toute la somme de peurs, frustrations, doutes, qu’elles cumulent(la pression médiatique les aide pas…).C’est comme si selon leur passif, elles avaient peur de l’amour, de la déception ou d’avoir le coeur brisé, alors elles se contentent de s’amuser, jouir de plaisirs avec des mecs (salauds, tocards)qui ne les combleront jamais, mais qui les rassurent paradoxalement, car elles ont justement peur de la relation sérieuse, du risque de souffrir en amour.
    C’est comme si elles envoyaient en message à leur inconscient qu’elles ont peur d’aimer, alors l’inconscient répond qu’il faut aller avec tel raclure(qui ne l’aimera pas et même la rabaissera) plutôt que tel gentil garçon amoureux.Vu que les femmes sont compliquées, je trouve mon raisonnement pas si contradictoire que ça…
    Il faut bien se dire que l’homme et la femme ont tous 2 peur face à une relation qui nait, et si il y avait davantage de dialogue à coeur ouvert entre eux et avec eux-mêmes, ils se comprendraient beaucoup mieux.
    C’est du gâchis de vivre dans la peur de l’autre.
    Et nous les hommes nous pouvons tout quand on aime et se sent aimé, mais c’est à la femme de combattre elle-même ses propres peurs, murée telle une princesse dans une forteresse qu’elle s’est elle-même fabriquée pour se protéger(de peurs virtuelles!).Elle joue les dragons et les sorcières pour cacher son fragile coeur de princesse.(faire comme les mecs, mon cul! C’est une caricature sordide, car nous aussi on a une sensibilité, même si on veut la masquer parfois…et la femme ne devrait pas jouer à faire pareil en se mentant à elle-même)
    Quel gâchis pour les hommes comme nous qui ne désirons que vous aimer…arrêtez de vous compliquer la tâche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.